16 July 2024
#Actualité

Réunions de juin sur le climat à Bonn

La Conférence de Bonn sur les changements climatiques s’est achevée après deux semaines de discussions intensives, marquées par des avancées modérées.

C’est une  étape importante  en vue de la prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP29) prévue en novembre à Bakou, Azerbaïdjan.

Simon Stiell, Secrétaire exécutif d’ONU Climat, a souligné ces progrès dans son discours de clôture, tout en rappelant les défis qui restent à surmonter pour atteindre des résultats ambitieux à la COP29. « Nous avons fait de modestes progrès ici à Bonn », a-t-il déclaré, ajoutant que « trop de points sont encore sur la table […] Il nous reste une montagne très escarpée à gravir. »

Progrès réalisés à Bonn

Les parties ont simplifié le contenu du nouvel objectif chiffré collectif pour le financement de l’action climatique, posant les bases d’un projet de décision à finaliser avant la COP29.

Un dialogue technique d’experts (TED10) a permis d’examiner en profondeur les éléments du nouvel objectif chiffré collectif, visant à garantir qu’il soit ambitieux, structuré, transparent et qu’il améliore la qualité du financement pour les pays en développement.

Des mesures significatives ont été prises pour établir des indicateurs inclusifs, transparents et scientifiquement fondés pour les cibles thématiques d’adaptation, en ligne avec l’objectif mondial en matière d’adaptation fixé lors de la COP28.

Les Parties sont encouragées à élaborer des plans nationaux d’adaptation (PNA) d’ici à 2025 et à progresser dans leur mise en œuvre d’ici à 2030.

Des avancées techniques clés ont été réalisées sur l’Article 6, concernant notamment l’autorisation des crédits carbone et la portée des activités.

Un atelier sera organisé pour continuer les travaux techniques avant la COP29, afin de préparer le terrain pour finaliser un résultat et améliorer les marchés du carbone.

La présidence entrante de la COP a demandé aux Parties de soumettre leurs rapports biennaux de transparence avant la COP29, pour établir une base factuelle solide et renforcer l’ambition.

De nouveaux outils de reddition de comptes pour le cadre de transparence renforcé seront disponibles, avec l’appui de la nouvelle Plateforme de données climatiques développée en partenariat avec Microsoft.

L’ONU Climat et le Partenariat CDN ont lancé le Navigateur CDN 3.0 pour aider les Parties à élaborer de nouvelles CDN axées sur la mise en œuvre, alignées sur la limite de 1,5 °C.

L’examen final du programme de travail renforcé de Lima sur le genre et son plan d’action pour l’égalité des sexes a été entamé, identifiant les progrès et les défis.

Le Comité permanent du financement a avancé dans les préparatifs du Forum 2024 sur le financement tenant compte des genres, prévu en septembre à Arusha, Tanzanie.

Un dialogue sur les océans et les changements climatiques s’est concentré sur la conservation de la biodiversité marine et la résilience des côtes.

Le Hub sur l’Action pour l’autonomisation climatique a organisé un événement pour renforcer les compétences des jeunes dans l’action climatique locale.

Les Réunions de juin à Bonn ont jeté les bases de travaux importants à accomplir avant la COP29 à Bakou. Les progrès réalisés sont encourageants, mais des efforts substantiels restent nécessaires pour atteindre des résultats ambitieux et relever les défis climatiques mondiaux.