15 April 2024
#Divers

Coup d’Etat au Niger : L’OIF appelle à la «préservation de la démocratie»

La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, dans un communiqué en date du mercredi 26 juillet 2023, a indiqué être vivement préoccupée par la situation politique en cours au Niger.

En effet, dans la matinée de ce mercredi, le président de la République nigérienne, Mohamed Bazoum, fait face à une tentative de coup d’État », menée par des éléments de la Garde présidentielle.

Pour Louise Mushikiwabo, « De telles entreprises de remises en cause incessantes des acquis de la démocratie sont contraires aux valeurs de la Francophonie, et aux engagements pris par nos Etats et gouvernements à travers la Déclaration de Bamako du 3 novembre 2000. Elles ne sont tout simplement plus acceptables, surtout dans le contexte du Sahel où tous les efforts doivent converger afin de consolider la paix et la stabilité, conditions indispensables au développement socio-économique et au bien-être des populations »

La Secrétaire générale de la Francophonie, a pour l’occasion appelé à l’esprit républicain des forces armées ainsi qu’à la préservation de la démocratie nigérienne. Elle demande le respect de l’intégrité physique et la libération immédiate et sans conditions du Chef de l’Etat démocratiquement élu, Mohamed BAZOUM.

Il faut noter que dans la journée de ce mercredi 26 juillet, plusieurs organisations communautaires à l’instar de la CEDEAO et de l’Union Africaine ont dans des communiqués condamné la situation en cours au Niger et appelé au retour à l’ordre.

Coup d’Etat au Niger : L’OIF appelle à la «préservation de la démocratie»

Niger : Un pays à la vie