15 April 2024
#Actualité #Médias

Togo : le nouveau code de la presse entre en vigueur ce 7 janvier 2023

Le secteur de la presse au Togo, dispose depuis janvier 2020, d’un nouveau code de la presse et de la communication. Il s’agit de la « Loi n°2020‐001 du 07 janvier 2020 relative au Code de la presse et de la communication en République Togolaise ». Après une période transitoire de 3 ans accordée aux acteurs pour se préparer aux nouvelles mutations, le nouvel instrument déontologique qui régit les organisations de presse et de la communication au Togo, entre en vigueur à compter du 7 janvier 2023.

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a tenu ce mercredi 04 janvier, une conférence de presse avec les journalistes et organisations de presse afin de porter l’information à leur endroit.

On retient principalement que cette loi, de constitution plus rigoureuse, apporte plusieurs modifications structurelles dans le secteur. Elles concernent entre autres, les conditions à remplir pour être reconnu comme journaliste au Togo, les droits et devoirs des journalistes, la dépénalisation du délit de presse. Le texte définit également un nouveau vocable pour les « organes de presse » qui sont désormais des « entreprises de presse ». Elle prévoit les conditions qui régissent leur création et la reconnaissance des « médias en ligne » dans la typologie des sociétés de presse au Togo.

Dans les détails, on note entre autres que, peut exercer comme journaliste, « toute personne titulaire d’un diplôme professionnel de journaliste délivré par une école ou un institut de formation en journalisme régulièrement agréé par l’Etat ; toute personne titulaire d’au moins une licence ou d’un diplôme équivalent reconnu par l’Etat et qui exerce le métier de journaliste dans une société de presse pendant au moins trois ans ; toute personne titulaire d’un BTS ou d’un diplôme équivalent reconnu par l’Etat et qui exerce le métier de journaliste dans une société de presse pendant au moins cinq ans. » (Article 17)

Selon le même texte, « l’exercice de la profession de journaliste est incompatible avec la fonction d’attaché de presse, de chargé de communication et de chargé des relations publiques ou autres fonctions assimilées. » (Article 23)

Autre disposition du nouveau code, la création d’un fonds de soutien et de développement de la presse appelé  »Fonds Presse ». Son but étant « d’accompagner le secteur pour assurer une formation continue aux acteurs, de promouvoir le service d’intérêt général et de favoriser une meilleure organisation de la corporation. »

Il faut noter que le 14 octobre 2022, les organisations syndicales et patronales de la presse privée ont signé leur convention collective en présence du ministre de la communication et des médias. Cette signature marque un pas de géant dans l’assainissement du secteur des médias ainsi que l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes et techniciens.

Retrouvez en fichier PDF, la Loi n°2020‐001 du 07 janvier 2020 relative au Code de la presse et de la communication en République Togolaise via : ce lien

Togo :  le nouveau code de la presse entre en vigueur ce 7 janvier 2023

Togo :Le SMIG passera de 35.000 à