22 May 2024
#Azimut #Bénin

Bénin : Le gouvernement annonce des mesures suite au drame routier de Dassa-Zoume

La nouvelle a fait grand-bruit sur les médias et les réseaux sociaux. Dans la journée du dimanche 29 janvier 2023, s’est produit à Dassa-Zoume (Département des collines / centre-sud du Bénin), un meurtrier accident de la circulation. La collision entre un véhicule de transport en commun de la Société Baobab effectuant le relais de Parakou à Cotonou et un camion venant en sens inverse  serait à l’origine de l’incident. Le bilan fait état de 23 morts et 13 blessés.

Les Ministres Hervé HEHOMEY en charge des Infrastructures et des Transports, et Allassane SEÏDOU en charge de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, dépêchés par le président Patrice Talon, ont effectué une visite de constat ce lundi 30 janvier 2023 sur lieux du drame.  Après les messages de compassion à l’endroit des familles des victimes, les membres du gouvernement ont annoncé des mesures qui seront mises en œuvre pour renforcer la sécurité routière sur tous les axes routiers Béninois. 

Au rang de ces mesures, on note la ’’généralisation des contrôles de vitesse sur tous les axes routiers ; la professionnalisation  du métier de transporteur dont les textes sont en cours de finalisation ; la création du Parc automobile avec des véhicules répondant aux normes qui seront fixées par les textes ; le vote d’un nouveau Code de la route déjà soumis au Gouvernement, qui le transmettra à l’Assemblée nationale dès l’installation de la 9e législature ; l’ adoption (en cours) de la politique nationale en matière de sécurité routière”. 

Pour le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, si la limitation de la vitesse était respectée, l’accident serait peut-être survenu à cause d’une crevaison de pneu, mais  l’ampleur du choc ne serait pas la même. 

Par ailleurs, le ministre des Infrastructures et des Transports, a indiqué qu’en plus des contrôles de vitesse qui seront intensifiés, accélérés et généralisés sur tous les axes routiers du pays, cette série de mesures sera complétée par d’autres que le gouvernement a engagées et dont la mise en œuvre sera accélérée.

Il faut noter qu’une mobilisation générale des autorités béninoises s’est ensuivie de ce drame. Les ministres chargés de la Santé et des Finances ont annoncé que les soins des victimes blessées seront entièrement pris en charge par le gouvernement. Ces blessés sont d’ailleurs admis dans des centres de santé de référence au Bénin et le gouvernement a assuré que leur prise en charge se déroulera dans les meilleures conditions. Une enquête est ouverte pour élucider les circonstances du drame et une cellule de crise est mise en place au profit des parents des passagers du bus impliqué dans l’accident pour leur fournir informations et assistance nécessaires. 

Bénin : Le gouvernement annonce des mesures suite au drame routier de Dassa-Zoume

Togo / Lutte contre la corruption :