23 June 2024
#Divers

Togo : Un pas dans la modernisation de l’aéroport de Niamtougou

L’Aéroport International de Niamtougou (environ 439 km au nord de Lomé) dispose désormais d’une nouvelle centrale électrique de l’ASECNA d’un nouveau système de balisage lumineux. Les ouvrages ont été inaugurés ce mercredi 25 janvier 2023 par le ministre des Transports Routiers Aériens et Ferroviaires, Affoh Atcha-Dedji.

D’un coût global de 4 milliards 194 millions 79 mille 464 FCFA, la nouvelle centrale va contribuer de manière plus efficiente, à garantir la continuité des services rendu par l’ASECNA au Togo.

D’après le représentant de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) au Togo, « La centrale précédente a atteint une limite d’âge et il est indispensable de passer à une nouvelle génération d’équipement. C’est pourquoi nous avons jugé nécessaire de renouveler les équipements ».

L’Aéroport International de Niamtougou est le deuxième aéroport du Togo après celui de Lomé. Mis en service en 1981 et son aérogare a été inauguré en janvier 1997.

Depuis quelques années, il a été décidé de procéder à la mise aux normes OACI de l’Aéroport International de Niamtougou. Les nouvelles installations qui viennent d’être inaugurées participent de cet objectif et s’inscrivent dans le cadre du Plan de Sécurité et d’Équipements 2018-2022 de l’institution.

Du fait de sa situation géographique centrale par rapport aux aéroports principaux de la région (Cotonou, Lomé, Accra, Abidjan, Ouagadougou et Niamey), il pourra servir de plateforme de déroutement pour les compagnies aériennes. Il permettra également de développer de nouvelles activités commerciales comme le transport passagers (pèlerinage à la Mecque), le fret (exportation et importation des produits maraîchers), la maintenance des avions, la formation du personnel aéronautique de base ou d’appui, entre autres.

Togo : Un pas dans la modernisation de l’aéroport de Niamtougou

Togo : Datcha, le phénix du textile