20 April 2024
#Actualité #Santé

Togo / Accès universel aux soins : 16 nouveaux dispensaires pour la région des Savanes

Dans la région des Savanes, la ministre déléguée chargée de l’Accès universel aux soins, Mamessilé Aklah Agba-Assih, procède du jeudi 13 au samedi 15 avril 2023, au lancement des travaux de construction de nouvelles unités de soins.

Depuis le début des événements terroristes qui frappent cette région, le gouvernement a amplifié les d’actions pour l’amélioration des conditions de vie des populations, dont l’accès aux soins. Pour la ministre déléguée, « (…) qui dit accès universel aux soins, dit une offre de soins de santé de qualité pour la population. C’est dans cette optique que le projet SSEQCU a été mis en place et en cohérence avec le Programme d’Urgence pour la Région des Savanes (PURS)». 

« Nous avons commencé les activités du projet dans cette région avec des composantes dédiées aux réhabilitations, constructions et équipement des centres de santé  ainsi que des ressources humaines plus importantes.», a-t-elle précisé. 

Ainsi, 16 unités de soins périphériques (dispensaires) seront construites dans 16 localités des sept préfectures de la région, conformément à la Composante 2 : « Rapprochement des établissements et services de santé des ménages » du projet Services de Santé Essentiels de Qualité pour une Couverture Sanitaire Universelle (SSEQCU)

Les travaux vont durer six mois pour un coût global de près de 2 milliards ((1.973.845.614) de FCFA. Les infrastructures qui seront construites seront composées, chacune de : un bâtiment de soins comprenant un service de médecine et une maternité, un logement pour le responsable de la formation sanitaire, un logement pour la sage-femme, un bloc-latrine de quatre cabines, un incinérateur, une paillote et une clôture de 100 mètres sur la façade de la formation sanitaire.

Le projet SSEQCU est une initiative du gouvernement avec l’appui de la Banque mondiale. Il vise à fournir des soins et des services de santé essentiels aux femmes, aux enfants, aux pauvres et aux personnes vulnérables en vue de la réalisation de la couverture sanitaire universelle.