20 April 2024
#Actualité #Santé

Santé : Le Togo va adhérer à la création de l’Agence Africaine du Médicament (AAM)

Lors de la 4e séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2023 tenue ce lundi 8 mai, les députés ont adopté à l’unanimité un projet de loi autorisant le gouvernement à ratifier le traité portant création de l’Agence africaine du médicament.

Ce traité avait été adopté le 11 février 2019, lors de la 32e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine tenue à Addis-Abeba. Et la création de l’Agence africaine du médicament vise à renforcer la capacité des États parties et des communautés économiques régionales (CER) reconnues par l’UA à réglementer les produits médicaux afin d’améliorer l’accès à des produits médicaux de qualité, sûrs et efficaces sur le continent.

D’après l’Assemblée Nationale Togolaise, malgré « la ferme volonté de garantir à la population africaine une bonne santé » à travers des « produits médicaux accessibles, sûrs, efficaces et de qualité», le constat de « la circulation de produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés dans de nombreux États membres de l’Union africaine y compris le Togo » demeure.

Ainsi, cette agence va permettre entre autres, la création d’un cadre réglementaire efficace et efficient pour accroître la résilience des systèmes de santé, la réalisation des économies d’échelle pour une production continentale et la facilitation d’une réaction coordonnée à l’échelle continentale contre les crises urgentes et majeures. La ratification de ce traité renforcera la politique pharmaceutique du Togo et permettra de lutter contre les médicaments de qualités douteuses.

Pour rappel, le Traité portant création de l’Agence africaine du médicament (AAM) est entré en vigueur le 5 novembre 2021. L’AAM sera la deuxième agence sanitaire spécialisée de l’Union africaine après les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).  

Santé : Le Togo va adhérer à la création de l’Agence Africaine du Médicament (AAM)

Togo-Bénin : Un pas de plus dans