20 April 2024
#Actualité #Société

Togo / Sécurité routière : L’opération «feux tricolores », une semaine après  

Afin de stopper l’hémorragie des accidents de la route et son flot continu de victimes, le ministère de la sécurité a débuté le lundi 31 juillet 2023, l’opération « Feux tricolores». 

Pour le ministère, cette opération vise à renforcer la sécurité routière et à promouvoir des comportements de conduite responsables en sanctionnant les infractions, puis en éduquant et en sensibilisant les conducteurs sur l’importance du respect des règles de la circulation.

Dans les faits, l’opération consiste au renforcement de la présence des forces de l’ordre sur les différents axes routiers et précisément aux carrefours. Elle se déroule en 2 étapes : la phase des interpellations puis celle des sensibilisations.
  

A l’issue de la première semaine, d’après les chiffres de la Brigade Motorisée (BM), 3198 motos, 138 tricycles et 730 voitures ont été interpellés pour non-respect des feux tricolores. D’autre part, 773 motos et 56 voitures ont été interpellés pour défaut de rétroviseurs. 

Des phases de sensibilisations, « Le constat général pour la première semaine est que, parmi les personnes interpellées, certaines cherchent à justifier ce qui leur est reproché et d’autres ne reconnaissent pas les faits. Pourtant! », a indiqué la Police nationale.

Il faut noter qu’au premier semestre de l’année 2023, 3282 accidents ayant occasionné 4611 blessés et 282 décès ont été recensés sur les routes togolaises. A l’origine de ces accidents, les excès de vitesse, le non-respect des feux tricolores, le refus de priorités, les dépassements défectueux et les stationnements sans signalisation entre autres. 

Togo / Sécurité routière : L’opération «feux tricolores », une semaine après  

Qu’est-ce qu’un espace aérien ?

Togo / Sécurité routière : L’opération «feux tricolores », une semaine après  

Togo : La Police nationale réaffirme sa