1 October 2023
#Actualité #Politique

Togo : Priorité au social et au développement économique !

L’assemblée nationale a adopté le budget de l’État, exercice 2023, lors de sa plénière du 22 décembre 2022. Ledit budget s’établit en recettes et dépenses à 1.957, 9 milliards de francs CFA contre 1 875,8 milliards de francs CFA dans la loi de finances rectificative 2022, soit une hausse de 4,4%. 

Selon les précisions du gouvernement, les composantes de ce budget sont réparties afin de contribuer aux objectifs fixés par la feuille de route gouvernementale.

« Les projets prioritaires de la Feuille de route 2020-2025 sont mis en surbrillance dans le budget exercice 2023 adopté en Conseil des ministres puis par le Parlement.», indique le gouvernement dans un communiqué.

Ainsi, l’axe 1 mobilisera 48% du budget pour un montant de 525,95 milliards de FCFA. Cet axe est relatif au renforcement de l’inclusion et au développement du capital humain. L’axe 2 qui concerne l’appui aux secteurs productifs pour le développement économique se taille une part de 331,90 milliards de FCFA, soit 35% du budget. Enfin, 17% du budget, soit un montant de 219,89 milliards de FCFA sera consacré à l’axe 3 qui prend en compte la préservation de la sécurité de la paix, le renforcement de la décentralisation et des capacités de l’Etat.

À sa réélection en 2020, le Chef de l’État avait placé son mandat sous le sceau du social. Cette priorité transparaît dans la loi de finances, gestion 2023 qui consacre aux secteurs sociaux un montant de 623,4 milliards de FCFA contre 522,2 milliards en 2022, soit une hausse de 19,6%. La part relative des dépenses sociales dans le budget, exercice 2023, est de 49,3%.

Selon la représentation nationale, le budget exercice 2023 « est axé sur la poursuite de la mobilisation des recettes et la maîtrise des dettes, l’élargissement de l’assiette fiscale, le renforcement des mesures de contrôle et de lutte contre la fraude et l’évasion fiscales, l’allègement de la charge fiscale, la simplification des procédures fiscales et les ajustements techniques.»

Togo : Priorité au social et au développement économique !

Togo/ Forces Armées : Remaniement dans la