16 July 2024
#Actualité #Société

Togo : La construction du système d’identification biométrique confiée à ATOS et IDEMIA

Le projet national d’identification biométrique des personnes physiques (e-ID Togo) entre désormais dans sa phase concrète au Togo. Le gouvernement, à travers l’Agence nationale d’identification (ANID), indique ce jeudi 1er juin 2023, la désignation des entreprises ATOS et IDEMIA, pour concevoir et développer le système national d’identité électronique. 

Atos et IDEMIA sont deux entreprises françaises spécialisées dans la sécurité numérique et la biométrie. Elles testeront et mettront en œuvre dans le cadre de ce projet financé par la Banque mondiale (WURI), une solution basée sur la la plateforme MOSIP (Modular Open Source Identity Platform), une technologie de reconnaissance de l’iris, du visage et des empreintes digitales. 

Selon le gouvernement, la solution comprendra un portail citoyen, une application mobile, des solutions en cybersécurité, un système biométrique central, des kits d’enrôlement et un système de personnalisation pour les nouvelles cartes d’identité électroniques. Elle devra être bâtie sur une infrastructure robuste et évolutive, capable de répondre aux besoins actuels et futurs du pays. 

Le processus met l’accent sur un engagement local et le transfert de compétences. Il est d’ores et déjà prévu l’ouverture d’une filiale d’Atos au Togo, afin d’assurer le transfert de connaissances et de compétences au personnel local en vue d’une durabilité à long terme. 

Le chef de l’Etat avait annoncé plus tôt cette année la tenue d’un « troisième recensement pour offrir une carte biométrique à chaque Togolais afin que nous puissions être efficaces dans notre politique de protection sociale ». 

Togo : La construction du système d’identification biométrique confiée à ATOS et IDEMIA

Togo : Le CETEF-Lomé en quête d’un

Togo : La construction du système d’identification biométrique confiée à ATOS et IDEMIA

Togo : 4 enfants meurent noyés à