1 December 2023
#Actualité #Economie

Togo/FoPAT : Ce que Faure Gnassingbé a dit aux producteurs agricoles à Tsévié

Le président de la République, Faure Gnassingbé était à Tsévié ( environ 35 km de Lomé), ce samedi 28 janvier 2023. Ceci dans le cadre de la 2e étape du Forum des producteurs agricoles (FoPAT) qui s’y tenait.

A cette occasion, le président de la République a partagé avec les participants, notamment des acteurs de la chaîne de valeur agricole des huit préfectures de la région Maritime (Agoè, Avé, Bas-Mono, Golfe, Lacs, Vo, Yoto et Zio) ainsi que des partenaires techniques et financiers (FAO, Banque Mondiale, AFD et GIZ etc.), sa vision pour l’agriculture togolaise.

On retient principalement de son intervention que l’ambition est de parvenir, conformément à la feuille de route gouvernementale, «(…) à nous nourrir nous-mêmes, vivre de nos activités agricoles, subvenir à nos propres besoins et à ceux de nos familles pour mieux investir dans le développement économique du pays. Ceci, à travers “une agriculture productive, à haute valeur ajoutée, moteur de croissance et de création de richesse pour les agriculteurs” 

Faure Gnassingbé a conscience des défis liés aux produits alimentaires exportés dans le pays. En ce sens, a-t-il déclaré, « Les efforts que nous fournissons depuis tant d’années ne nous ont pas encore permis de nous nourrir nous-mêmes. Nous sommes obligés d’acheter du poulet et du poisson à l’extérieur, et pas souvent de bonne qualité. [Mais], comme nous ne produisons pas assez, nous nous contentons de ces produits (…) peut-être à bas prix, mais pas toujours bons pour notre propre santé ». 

Avant de poursuivre : «Nous devons renforcer la sécurité alimentaire, travailler à la souveraineté alimentaire et permettre à nos braves agriculteurs de vivre décemment de leur labeur (…) Je suis confiant en nos capacités à parvenir à l’équilibre de la balance commerciale en matière agricole, et progresser ainsi rapidement en nous appuyant sur les forces de notre économie.»

Vue partielle de l’assistance / FoPAT Tsévié

L’atteinte de l’autosuffisance alimentaire est un combat de longue date et de longue haleine que mène le gouvernement. Une batterie d’actions, d’initiatives (projets/programmes) et de réformes ont d’ailleurs été entrepris en ce sens. « L’agriculture que nous visons pour demain, c’est celle de la mécanisation, de l’irrigation, de l’exportation et que les banquiers courent derrière vous pour les financements. Je suis sûr qu’en travaillant ensemble avec nos partenaires, nous allons trouver solutions à ces problèmes », a poursuivi le chef de l’Etat.

Il faut noter que, lors de cette cérémonie de clôture de la 2e étape du FoPAT, les partenaires au développement ont réaffirmé leur disponibilité à accompagner le Togo dans sa vision de transformation structurelle de l’agriculture. 

Togo/FoPAT : Ce que Faure Gnassingbé a dit aux producteurs agricoles à Tsévié

Togo : Ces innovations  qui se sont