La société civile ouest africaine contre la manipulation des constitutions

0
202

Le Forum de la société civile ouest-africaine (FOSCAO)  appelle aux Chefs d’Etat ouest africain  à instaurer une véritable culture de démocratie et de bonne gouvernance au sein des États membres de l’Espace Cédéao.

« Le FOSCAO lance un appel à la Commission de la CEDEAO et à la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO à instaurer une véritable culture de démocratie et de bonne gouvernance au sein des États membres de l’Espace CEDEAO, à mettre un terme à la tendance à l’abus de pouvoir, la réduction de l’espace civique, à la corruption, et à la propension à la manipulation des constitutions dans la recherche de plus de deux (2) mandats », écrit le FOSCAO dans un communiqué. 

Le FOSCAO, dont le en appelle à la Cédéao et aux chefs d’États à s’efforcer d’être mieux connectés aux citoyens et à impliquer activement les citoyens et la société civile dans les processus de prise de décision et de résolution des différends.

Une démarche qui, selon le FOSCAO, réduirait les frustrations et révoltes et d’autre part, favorisera l’effectivité d’une Cédéao des peuples et non  d’une Cédéao des Etats.

Le FOSCAO  met l’accent sur la nécessité absolue de se conformer aux lois et règlements démocratiques sur la bonne gouvernance.

« Le FOSCAO rappelle aux États membres de la CEDEAO la nécessité absolue de se conformer aux lois et règlements démocratiques sur la bonne gouvernance. Les cadres légaux tels que le protocole de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance et la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la bonne gouvernance (ACDEG) doivent être respectées sans aucune compromission », lit-on dans le communiqué. 

Cette réaction de l’organisation sous-régionale fait suite au coup d’État militaire du 18 août 2020 au Mali. Cette situation  a conduit à la démission du président élu Ibrahim Boubacar Keïta. 

Le FOSCAO lance un appel au retour très rapide à une gouvernance civile et démocratique au Mali.

Une délégation de la Cédéao se trouve à Bamako, depuis samedi 22 août 2020. Elle  a rendu visite au président Ibrahim Boubacar Keïta. La délégation de la Cédéao, est  en discussion avec la junte  militaire. 

Basé au Nigeria, le  FOSCAO est créé en 2003.  Il se dit un  canal de dialogue institutionnalisé entre les organisations de la société civile et la Cédéao.

Yolande Sokpoh, Stagiaire