15 April 2024
#Actualité #Société

Togo / Université de Lomé : Une profonde mutation annoncée à la Faculté des Sciences (FDS)

Sous la présidence du Prof. Kokoroko Dodzi, l’Université de Lomé a entamé une profonde restructuration. Celle-ci touche tant les infrastructures universitaires, l’organisation des facultés et écoles que les curricula de formation qui y sont dispensés.

Dans ce contexte, une profonde mue est attendue à la Faculté des Sciences (FDS) de l’Université de Lomé. Dans une série de tweets, le Prof Kokoroko a indiqué avoir réceptionné ce jeudi 5 janvier 2022, les conclusions du rapport relatif au plan de modernisation, d’organisation et de fonctionnement de la Faculté de sciences de l’UL.

La FDS actuelle a été créée en 1988 par Décret présidentiel n°88-162 du 29 septembre. Elle compte 8 départements, notamment ceux de biochimie, botanique, chimie, géologie, Mathématiques, physiologie animale, Physique, zoologie – biologie animale. Elle forme aux grades de Licence, Master et Doctorat,

D’après les précisions du Prof. Kokoroko, 5 innovations sont à noter d’après les conclusions du rapport. Tout d’abord, il s’agit d’un changement de nom. La Faculté Des Sciences (FDS) deviendra la Faculté des Sciences et Techniques. L’idée étant d’intégrer la dimension technologique et les applications aux enseignements théoriques et pratiques.

La seconde innovation porte sur la « restructuration en 5 départements », en lieu et place des 8 actuels. Ceci permettra « d’adresser une interdisciplinarité efficace et efficiente indispensable pour la formation des ressources humaines compétentes avec une bonne base scientifique. »

La troisième innovation concerne « le renforcement des infrastructures d’enseignement pratique : laboratoires expérimentaux pédagogiques ainsi que l’introduction des frais de laboratoire dans la structure des frais d’inscription à la FST ».

On note également une « restructuration de l’architecture de l’offre de formation avec 2 portails à l’entrée des bacheliers » ainsi que « le développement d’un cadre prospectif de la recherche en sciences et technologies pour renforcer la production scientifique de la FST. »