Togo/Santé : Prudence, Ebola sévit à côté

0
22

Le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, a indiqué ce mardi 8 novembre 2022, qu’ « Une épidémie de maladie à virus Ébola sévit actuellement dans certains pays en Afrique. »

En effet, d’après le communiqué, cette alerte est justifiée en « Considérant le risque de propagation de cette maladie, qui est plus accru avec la mobilité de la population, le ministre en charge de la santé ».

La maladie à virus Ebola, précise le communiqué, est « une maladie très grave, hautement contagieuse et très mortelle. Elle se transmet d’une personne malade à une personne saine à travers des liquides biologiques (sang, vomissures, selles, urines, liquides génitaux). »

Elle se manifeste par « une fièvre brusque accompagnée de plusieurs autres signes notamment faiblesse intense, douleurs musculaires, maux de tête, fatigue, nausées ou vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et parfois saignements inexpliqués. »

Même si le Togo n’a encore enregistré aucun cas de la maladie, le ministre de la santé invite la population à une vigilance plus accrue et à l’adoption de certains comportements pour éviter cette maladie.

Il s’agit notamment de « se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ; éviter tout contact avec le sang, les selles, les urines, la salive et les vomissures d’une personne suspecte ou malade d’Ébola ; éviter de manipuler, en l’absence de toutes mesures de protection adaptée, le corps d’une personne suspectée décédée d’Ébola ; bien cuire les aliments, surtout les viandes avant de les consommer. »

Par ailleurs, le ministère indique la maladie à virus Ébola peut être guérie si elle est détectée et prise en charge précocement. Elle invite donc, devant toute suspicion, à contacter le centre de santé le plus proche pour une prise en charge rapide et adéquate.