15 April 2024
#Actualité #Economie

Food Africa et Pacprocess MEA : Donner au « packaging », ses lettres de noblesse en Afrique

Le développement des usines de transformation en Afrique pose nécessairement la question de l’emballage. Il implique également pour les groupes industriels, la recherche de solutions plus innovantes en termes de packaging et de process. C’est dans ce contexte que s’inscrit le salon Food Africa et Pacprocess MEA.

L ’édition 2022 de ce salon, tenue du 5 au 7 décembre 2022 au Centre international d’exposition du Caire (Égypte), a connu la participation des acteurs nationaux et internationaux de l’industrie de toute la chaîne de valeur. Elle a en outre, attiré un nombre important de visiteurs internationaux, enregistré un fort taux de croissance et suscité un intérêt très soutenu de la part des acteurs des industries de l’alimentation et de l’emballage.

Le salon Food Africa et Pacprocess (MEA) est une combinaison de deux salons appartenant à l’Alliance Interpack, organisés par Messe Düsseldorf en collaboration avec ses partenaires IFP Egypt et Konzept et ayant des buts similaires. D’une part, Pacprocess, leader dans le secteur africain de l’emballage alimentaire qui renforce aujourd’hui encore sa position d’événement agroalimentaire et d’emballage. Et d’autre part, Food Africa, le salon professionnel international de l’alimentation et des boissons au service du marché africain. Cette combinaison a ainsi permis, d’après les organisateurs, de donner de nombreuses impulsions positives.

Pendant 3 jours, Pacprocess MEA 2022 a été marqué par des discussions autour de la transformation et de l’emballage. Il s’est révélé être une exposition complète et très ciblée qui répond aux exigences des produits alimentaires, des boissons, de la confiserie, de la boulangerie, des produits pharmaceutiques, des cosmétiques, des produits non alimentaires et industriels secteurs de la région Moyen-Orient et Afrique. Le salon Pacprocess et Food Africa 2022 a donné un aperçu complet de tous les secteurs et sous-secteurs de l’industrie agricole et alimentaire, y compris les produits frais, les dattes, les fruits de mer, les produits finis, les herbes, les épices, ainsi que les technologies de conditionnement et de transformation.

Pour les organisateurs, cette édition du salon a été un succès, notamment avec plus de 25.800 visiteurs issus de plus de 60 pays, 738 exposants de 32 pays et 14 participations nationales comptabilisés. Des chiffres qui traduisent une augmentation de 60% des participants et de 70% des exposants par rapport à l’année précédente.

Pour Thomas Dohse, Directeur du portefeuille Interpack Processing & Packaging, « Le développement impressionnant de l’événement, ainsi que l’ambiance et les conversations sur place, illustrent une fois de plus que l’Afrique et le Moyen-Orient sont des destinations attrayantes pour de nombreuses entreprises. Celles qui ne se joignent pas au mouvement ne saisissent pas les opportunités qui s’offrent à elles. L’intégration de Food Africa dans notre portefeuille est un signal fort. Nous offrons ainsi une plateforme unique pour accéder au méga-marché africain de l’alimentation. »