19 July 2024
#Actualité #Santé

Togo / Système de santé : Objectif Résilience !

Le bureau local de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a fait don d’un lot d’équipements et de médicaments pour soutenir le système de santé national au Togo. C’est la représentante résidente de l’OMS au Togo, Fatoumata Binta Tidiane Diallo, qui a procédé à la remise du lot au Secrétaire Général du ministère de la santé, Dr. WOTOBE Kokou Martin, ce lundi 26 décembre 2022.

D’une valeur estimée à 414 millions de FCFA, le lot est composé d’équipements pour faciliter la surveillance des maladies, d’équipements au service des points d’entrées, des médicaments pour la prise en charge des maladies à potentiel épidémique, des ordinateurs pour les points focaux de la promotion de la santé dans les régions et districts ainsi que du matériel informatique pour les écoles de formation paramédicales.

La survenue de la crise de la Covid-19, en début d’année 2020, a mis en évidence la vulnérabilité des systèmes de santé de certains pays, notamment en début d’année. Cette situation est due entre autres au vide budgétaire qui s’installe souvent en fin d’année dans tout appareil administratif, notamment en  période de fêtes de fin d’année et avant la disponibilité de nouveaux financements.

Ainsi, la démarche de ce don, fait suite aux recommandations de la haute hiérarchie de l’OMS afin d’accompagner le gouvernement après 3 ans de lutte contre la Covid-19. Selon les explications de la Représentante résidente de l’OMS au Togo, cet appui est une contribution de l’OMS au Togo dans sa préparation à faire face à toute crise sanitaire, en prenant en compte tous les domaines essentiels du système sanitaire du pays.

Pour Fatoumata Binta Tidiane Diallo, « en cette période de fête, tout peut survenir. Il faut rapidement mobiliser les ressources pour renforcer le système de santé. Ces équipements devront servir à beaucoup de choses ».

Il faut noter que l’OMS a également décidé de renforcer les capacités de prises en charge des unités de soins intensifs et de réanimation. En ce sens, le ministère de la santé a été doté de 300 concentrateurs d’oxygène. Et pour faciliter la mobilité des équipes d’intervention, une ambulance et des bons d’essence d’une valeur de 4 millions de FCFA font partie des dons accordés par l’OMS.