Togo : Un projet de volley-ball pour promouvoir l’égalité genre en milieu scolaire à Kpalimé

0
36
Source : Togo24

Le « Projet Volley-ball à l’école pour intégrer l’égalité Homme et Femme », initié par l’Association Togolaise pour la Promotion du Sport pour Tous (ATPST), a été officiellement lancé le 26 octobre 2022 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé). La cérémonie a été présidée par le préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN en présence du Président de la Fédération Togolaise de Volley-Ball, Noël TADEGNON et du Président de l’ATPST, FIAGAN Komlan Alex.

Le Projet Volley-ball à l’école pour intégrer l’égalité Homme et Femme vise à promouvoir la pratique du Volley-ball et l’intégration de l’égalité genre dans les établissements scolaires de la commune de Kloto 1, à améliorer le statut social de la jeune fille à travers la pratique du Volley-ball dans la commune de Kloto 1, dans la perspective de l’atteinte des ODD 3, 4 et 5.

Il vise également à atteindre une égalité genre dans la participation aux entraînements de Volley-ball dans 6 collèges et Lycées pour les élèves de 10 à 14, ans d’ici 2 ans et à renforcer viabilité économique de l’association et faciliter l’accès du sport dans la région d’ici 2 ans par la mise place d’une activité génératrice de revenus. Ce projet entend aussi faire baisser le taux de grossesses précoces dans la commune de Kloto et sensibiliser au recyclage des déchets plastiques à Kpalimé par leur revalorisation.

Financé par la Guilde (une ONG Française) et l’agence Française de Développement (AFD) à hauteur de 18 millions de FCFA, ce projet sera mis en œuvre à Kpalimé, dans la commune de Kloto 1 (préfecture de Kloto) en République togolaise. Les bénéficiaires directes de ce projet sont 6 établissements scolaires de la commune de Kloto 1, notamment le Lycée de Zomayi, le Lycée Tové rails, le Lycée de Nyiveme, le Collège Protestant, le CEG de Kpodzi et le Collège Saint Esprit.

Le préfet de Kloto qui présidé la cérémonie, a salué cette initiative puis félicité et remercié le Président de l’ATPST FIAGAN Komlan Alex pour son engagement dans la promotion du sport en général, et en particulier du Volley-ball au Togo.

Il a relevé l’importance et l’impact que le sport en général et ce projet auront sur la santé de l’être humain et surtout sur les bénéficiaires, soulignant que ce projet s’inscrit dans la droite ligne de la politique du sport du gouvernement togolais, qui a décrété la journée nationale du sport qui se déroule le dernier samedi de chaque mois.

Le préfet de Kloto a réitéré sa disponibilité à accompagner l’association dans la mise en œuvre et pour la réussite du projet et invité d’une part, les bénéficiaires à se mobiliser massivement et participer activement aux différentes activités du projet, et d’autre part, les parents à soutenir et accompagner leurs enfants.

‘’Le sport est devenu maintenant un outil de changement et de santé. Donc, les filles aussi ont besoin de santé et elles doivent faire du sport pour être en bonne santé, pour leur bien-être, pour leur intégration sociale. C’est l’idée qui nous a motivés à initier ce projet de sport en faveur des jeunes filles’’, a-t-il justifié.

‘’Notre souhait est que ces enfants de 10 à 14 ans puissent avoir accès au sport et aux études, et progressivement, continuer à jouer afin de renforcer l’équipe civile de Volley-ball, les clubs communautaires. Nous pensons que ces filles pourront alimenter ces clubs communautaires’’, a-t-il ajouté.

‘’L’impact que nous sommes en train de viser, c’est d’amener ces filles sur tous les terrains de Volley-ball dans les championnats un peu partout, sur le plan local et sur le plan national aussi. Et si on veut parler de leadership, il faut qu’on sente que ces filles répondent aux critères de leadership féminin’’, a indiqué M. FIAGAN.

Le Président de l’ATPST s’est réjoui de la forte mobilisation des bénéficiaires et des autres acteurs du Volley à la cérémonie du lancement officiel dudit projet. Il a remercié les autorités locales, surtout le préfet de Kloto et le Président de la Fédération Togolaise de Volley-Ball pour leurs disponibilités et leurs soutiens.

Pour Noël TADEGNON, Président de la Fédération Togolaise de Volley-Ball, le Projet Volley-ball à l’école pour intégrer l’égalité Homme et Femme est un ‘’projet innovant et bien penser’’.

‘’Le fait d’amener filles et garçons à comprendre que l’approche genre est un élément important pour le développement et l’intégrer aussi c’est important. La fabrication de filets va servir plus tard d’activités génératrices de revenus aux filles et garçons’’, a-t-il indiqué.

‘’C’est un projet complet et la Fédération Togolaise de Volley-Ball n’a pas hésité à accompagner ce projet pour encourager les initiateurs’’, a-t-il ajouté.

Il a remercié le président de l’association pour travail abattu et le préfet de Kloto pour sa présence aux côtés de ceux qui œuvrent pour le développement du sport. Le sport dit-il a une part importante dans le développement. Il a salué l’initiative des autorités pour encourager la pratique du sport afin de permettre aux enfants, de comprendre dès le bas âge, l’importance de la pratique du sport et l’intégration de l’approche genre.

Le Président de la Fédération Togolaise de Volley-Ball, a invité les élèves à bien travailler à l’école, à bien jouer au Volley-ball et à suivre les enseignements que les formateurs vont leur donner.

Au cours de la cérémonie, des prix ont été remis à 6 élèves filles, (admises au BEPC), la première promotion du projet pour le développement du leadership féminin.

Des matériels sportifs ont également été remis aux écoles partenaires du projet. Il s’agit d’un kit composé de 5 ballons manufacturés et 7 ballons fabriqués mousse sur place, de jet de maillots, une poubelle à implanter au bord du terrain de Volley-ball pour les sachets plastiques, un kit pour les laves mains, un seau, un bidon de 25 litres de savon liquide.

Ce projet prend en compte plusieurs activités, notamment l’achat des matériels et équipements de Volley-ball, de poubelles et de matériels de lutte contre le Covid-19, la formation des animateurs, l’animation des séances régulières, le renforcement de l’équipe du staff, des tournois inter-écoles, la sensibilisation du grand public, la construction de vestiaires, etc.

 Avec Togo24