19 July 2024
#Actualité #Société

Togo : La Chambre du Commerce et d’industrie s’engage dans la promotion de l’innovation des apprenants

La Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCI-Togo) s’inscrit dans la démarche de promotion de l’innovation instaurée par le gouvernement. Afin de contribuer à valoriser la recherche et l’innovation au niveau des apprenants Togolais, elle a signé ce mardi 7 février 2023, une convention de partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et celui en charge de l’Enseignement technique et de l’Artisanat.

La convention couvrira une période de trois (3) ans et s’inscrit dans la mise en œuvre du projet « Valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation en Afrique de l’Ouest » (VaRRIWA). Selon les termes de l’accord, le MEPSTA et le MESR pourront identifier les produits/projets et jeunes inventeurs  porteurs dont la CCI-Togo servira de plateforme de promotion tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Les deux ministères, de leur côté, mettront désormais à disposition du secteur privé (regroupé au sein de la CCI-Togo), les résultats de la recherche et de l’innovation.

L’idée étant, d’une part, de mener conjointement des actions de recherche de financement au profit des projets de recherches et d’innovations. D’autre part, il s’agira d’identifier et accompagner des jeunes talents des établissements, centres et écoles de formation technique et professionnelle et centres de recherche universitaire afin de transformer leurs résultats de recherches, innovations et inventions en produits marchands.

Comme le souligne le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, cette dynamique devra permettre d’améliorer le tissu économique national en améliorant le socle que constituent les jeunes inventeurs. D’après Pr. Majesté Ihou Wateba, « Ça ne se vend pas quand c’est rudimentaire. Il faut essayer d’améliorer. Les jeunes inventeurs n’ont pas les moyens. (…) Il faut que les privés s’y intéressent et les prennent en compte pour financer le polissage ou rendre ces créations qui sont encore aujourd’hui très limitées, commercialisables ». Et parlant de polissage, il est d’ailleurs prévu dans le cadre de ce partenariat, que les jeunes chercheurs, innovateurs et inventeurs identifiés bénéficient aussi d’une insertion professionnelle.

« Si nous ne nous transformons pas, nous aurons du mal à nous développer. Il faut qu’on casse, aujourd’hui, ce cercle vicieux, pour rentrer dans le cercle vertueux, permettant à nos jeunes d’être financés et encouragés à transformer en produits marchands ce qu’ils sont en train de faire dans leurs coins. Ceci va motiver d’autres jeunes à faire plus et davantage », a déclaré la présidente de la délégation spéciale consulaire de la CCI-Togo, Nathalie Bitho, mardi lors de la signature de cette convention.

Il faut noter qu’au plus fort de la crise sanitaire due à la Covid-19, les jeunes chercheurs et inventeurs Togolais ont pu mettre sur pied différents accessoires qui ont été d’un réel apport dans la lutte contre le virus

Togo : La Chambre du Commerce et d’industrie s’engage dans la promotion de l’innovation des apprenants

Football / CHAN 2023 : la sélection