Côte d’Ivoire : Le SMIG passe à 75.000 FCFA

0
34

De 60.000 F.CFA, le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) de la Côte d’Ivoire passera à 75.000 F.CFA. Soit une augmentation de 15.000 F.CFA sur la valeur actuelle.

L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion de la Commission Indépendante Permanente de Concertation (CIPC). Le processus mené par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), « le Patronat ivoirien » et centrales syndicales du pays, a débouché sur une convention signée entre les deux parties le lundi 07 novembre 2022.

« Partant des données de l’Institut National des Statistiques (INS) notamment, l’indice Harmonisé du Prix à la Consommation couvrant la période du janvier 2014 à juin 2022, les Employeurs et les Travailleurs membres de la CIPC se sont accordés pour revaloriser le SMIG actuel. Ainsi donc le nouveau montant du SMIG a été porté à 75 000 FCFA soit une revalorisation de 25% du SMIG actuel », peut-on lire dans le document portant « Recommandations de la CIPC sur la revalorisation du SMIG », en son article 2.

Pour le secteur privé ivoirien, il s’agit d’une « remarquable avancée ». C’est la deuxième revalorisation du SMIG que connait la Côte d’Ivoire en 10 ans, après celle de 2013 qui l’avait fait passer de 36.607 FCFA à 60.0000 F.CFA. Elle devrait entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2023, après accord du gouvernement.