16 July 2024
#Actualité #Economie

Togo : CIMTOGO en partenariat avec IFAD pour une formation de qualité

La filiale togolaise du groupe cimentier Heidelberg Materials, CIMTOGO, vient de conclure un partenariat avec l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD). L’objectif étant d’améliorer la qualité de l’apprentissage et de la formation fournie aux étudiants de l’IFAD. Il rentre également dans la droite ligne de la contribution du secteur privé pour améliorer l’accès à l’éducation de qualité au Togo.

En effet, il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant qui vient de voir le jour, tant pour le secteur de l’éducation à travers l’IFAD-Bâtiment que pour le secteur de la cimenterie par CIMTOGO. Il couvrira la période d’un an (01) renouvelable.

Dans le cadre de cette collaboration, la société CIMTOGO accueillera dans ses locaux, des profils ingénieurs ou chercheurs pour des stages. En d’autres termes, les apprenants de l’IFAD-Bâtiment pourront faire des stages en entreprises à CIMTOGO, dans le cadre d’un programme de travail en alternance. 

Les stages en entreprises sont une composante clé de la formation de l’apprenant et concourt directement à l’action pédagogique. Elle est rendue obligatoire par le référentiel de diplôme dans le cadre de la formation initiale. Ces stages devront permettre de renforcer les connaissances des entreprises et des débouchés du métier et de permettre aux étudiants formés de disposer de toutes les clés en main pour affronter le monde du travail en misant sur la qualification, le professionnalisme, l’adaptabilité et les compétences diversifiées.

L’IFAD, pour sa part, contribuera au développement des formations industrielles répondant au besoin du marché de la cimenterie. Il assurera également la formation (ndlr : ou le recyclage) du personnel de CIMTOGO sur le site de Lomé et de Tabligbo sur des thématiques clés. Il s’engage également à apporter toute assistance technique sollicitée par la société CIMTOGO dans les limites de ses compétences et de ses réseaux, à travers des accords spécifiques.

Par ailleurs, l’accord prévoit l’assistance dans la recherche sur les matériaux locaux de substitution pouvant entrer dans la composition d’un ciment de qualité répondant aux normes togolaises et régionales et aussi sur les projets de développement de nouvelles sources d’énergies.

Avec Vert-Togo