20 April 2024
#Actualité #Economie

Mobilité électrique : Société Générale appuie l’expansion de « Spiro » (MAuto)

La banque française, Société Générale vient de donner son accord pour allouer la somme 37,8 milliards FCFA (environ 63 millions USD) à la société de moto électrique, Spiro, connue précédemment sous le nom de MAuto.

Le financement est garanti à 70% par GuarantCo, une institution britannique de garantie affiliée au Private Infrastructure Development Group (PIDG), et un premier décaissement de 21 milliards FCFA (soit environ 35 millions USD) est prévu immédiatement.

Grâce à ce financement, Spiro pourra désormais véritablement amorcer son expansion au Togo et au Bénin où elle a déjà pris assise. Ils lui permettront, non seulement, d’y déployer sa flotte de motos électriques, les batteries associées et les stations d’échange, mais aussi, d’explorer de nouveaux marchés dans des pays comme le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya et même le Nigeria. 

Spiro envisage de mettre en circulation plus de 2 millions de motos électriques dans une dizaine de pays africains d’ici à 2030. Elle cible particulièrement les chauffeurs de taxi-moto et prévoit le déploiement de 15 700 nouvelles motos électriques, 31 400 batteries électriques et plus de 1 000 stations d’échange supplémentaires, renforçant ainsi le parc opérationnel existant, constitué de 5 706 véhicules et environ 130 stations d’échange au Bénin et au Togo.

Pour rappel, l’entreprise propose à la location-vente deux modèles de moto, coûtant respectivement 1 500 et 1 900 dollars. Les engins sont alimentés par des batteries offrant entre 75 et 90 kilomètres d’autonomie, selon l’usage et le modèle. Depuis avril 2022, Spiro indique avoir ainsi effectué plus de 2,5 millions d’échanges de batteries dans ses stations de recharge.

Mobilité électrique : Société Générale appuie l’expansion de « Spiro » (MAuto)

Togo : Arrêt des transactions vers le