Togo : Faure Gnassingbé nomme les magistrats de la justice militaire

0
39

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a nommé il y a quelques jours par décret, les magistrats qui siégeront au Tribunal militaire ainsi qu’à la Cour d’appel militaire. Ces nominations viennent compléter le processus d’opérationnalisation des juridictions militaires qui a trouvé une phase d’accélération depuis fin 2022.

D’après le décret pris par Faure Gnassingbé ce 27 février 2023, 7 magistrats en tout siégeront aux deux juridictions militaires, notamment 3 au Tribunal militaire et 4 à la Cour d’appel militaire.

Pour le compte du tribunal militaire, il sera présidé par le magistrat Awal Ibrahim. Il était jusqu’à cette nomination, vice-président de la Cour d’Appel de Lomé. Les magistrats Kossi Folly et Mondou Laré, tous deux, conseillers à la Cour d’appel de Lomé seront ses assesseurs.

La Cour d’appel militaire sera présidée par Kokou Amégboh Wottor. Il était jusqu’à lors, président de la Cour d’appel de Lomé. Il sera assisté de trois assesseurs. Il s’agit de Ouro-Onaou Kondo, Kosi Edzolevo et de l’ancien ministre de la culture, Kossivi Egbetonyo.

Pour les autorités togolaises, la mise en service de cette juridiction militaire va « participer à l’éclosion, à la poursuite du processus démocratique du Togo et à la construction de l’État de droit ».