15 April 2024
#Actualité #Sports

Journées FIFA : Le Togo bat le Niger 2-1.

Le Togo a montré de la réaction face au Niger ce vendredi 22 mars 2024. Menés à l’entame à la deuxième partie, les Éperviers montrent du caractère et s’imposent à l’arrivée, 2 buts à 1.

Les Éperviers abordent le match avec un round d’observation passé à faire circuler la balle. Le Mena, cantonné à sa moitié de terrain en ces premières minutes, n’est guère inquiété alors que David Henen est déjà assez sollicité sur le côté droit. Le Niger s’illustre pourtant, à la 8ᵉ minute, avec la première alerte sur les buts de Steven Mensah. Le portier togolais s’interpose cependant et détourne la balle en corner.

Les Éperviers réagissent dans la foulée avec une série de fulgurances sur les côtés et des balles dans le dos de la défense, mais rien n’est fait au score. Alors que le jeu devenait de plus en plus haché avec la balle qui voyage d’un camp à l’autre sans réelle incidence, la pause est intervenue sur le score de 0-0.

A la reprise, le Togo montre de meilleures intentions avec plus de rythme et de vitesse dans son jeu. Les Éperviers s’offrent un court temps fort avec à la baguette, Kodjo Aziangbé sur le côté gauche. Mais, contre le cours du jeu, le Niger prend l’avantage. Sur une contre-attaque, le Mena se montre clinique et ouvre le score à la 54ᵉ minute, 1-0.

Les Éperviers, visiblement pas du tout ébranlé par le but encaissé, repartent à l’abordage. Ils rétablissent la parité à la 58ᵉ minute sur une lourde frappe de Karim Dermane, imparable pour le portier nigérien, 1-1. Quatre minutes plus tard, c’est encore Karim Dermane, définitivement inspiré, qui récidive avec une nouvelle salve encore plus magnifique et donne l’avantage au Togo, 2-1. A la 72ème minute, il obtient un penalty, mais, Kevin Denkey bute sur le gardien nigérien. Le break cependant, est remis au bout du jour à la 89ème minute alors que Karim Derman est à nouveau fauché dans la surface de réparation. Marouf Tchakei s’élance, mais bute lui aussi sur le gardien nigérien. Les hommes de Paulo Duarte conservent tout de même leur avance jusqu’au terme du match.

FOOT.TG

PHOTO : FÉDÉRATION TOGOLAISE DE FOOTBALL (FTF)