19 July 2024
#Actualité #Santé

Togo : Début ce 5 décembre de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

A compter de ce lundi 5 au dimanche 11 décembre 2022, se déroule une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole sur toute l’étendue du territoire national. 1,5 millions d’enfants âgés de 9 mois à 5 ans sont concernés par cette campagne. 

La rougeole et la rubéole sont des maladies infectieuses causées par des virus. Ils se propagent facilement par l’air quand une personne infectée tousse ou éternue, en respirant les gouttelettes contaminées dans l’air, en touchant une surface infectée par le virus ou au contact de la salive d’une personne infectée.

Le virus de la rubéole cause chez le sujet atteint, des rougeurs et une légère fièvre, le gonflement des ganglions lymphatiques ainsi que des douleurs articulaires et musculaires. Le virus de la rougeole, quant à lui, cause des éruptions cutanées rouges, fièvre, toux, écoulement nasal, yeux rouges et larmoiements. Dans certains cas, la rougeole peut provoquer un œdème cérébral entraînant des crises épileptiques, une perte auditive ou même le décès. La vaccination est le moyen le plus sûr de protéger les enfants contre les complications mortelles et invalidantes que peuvent causer ces maladies.

Le Togo a décidé de lancer cette campagne de vaccination en raison de la résurgence des flambées épidémiques de rougeole avec des décès. Les cas confirmés étant surtout recensés parmi les enfants de moins de 15 ans, pour la plupart non vaccinés.

D’après la  directrice générale des études, de la planification et de l’information sanitaire au ministère de la santé, Dr Josée Yawa Apetsianyi, «ces interventions qui seront administrées gratuitement à nos enfants, sont sûres, efficaces et sans risque pour leur santé ».

Les parents sont donc invités à conduire leurs enfants sur les sites de vaccination ou à bien accueillir les agents de vaccination dans les maisons. Il faut noter qu’au cours de cette campagne de vaccination, 1,6 millions enfants âgés de 6 mois à 5 ans bénéficieront d’une supplémentation en vitamine A et 1,4 millions de ceux dont l’âge est compris entre 12 mois à 5 ans bénéficieront d’un déparasitage à l’albendazole. 

Togo : Début ce 5 décembre de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole

Nigeria : Pose de la première pierre