15 April 2024
#Actualité #Economie

Qu’est-ce qu’un espace aérien ?

Les nouvelles autorités du Niger ont fermé  l’espace aérien de leur pays.Mais alors, beaucoup se demandent aujourd’hui, ce qu’est un espace aérien. 

L’espace aérien au-dessus d’un pays est généralement considéré comme faisant partie du territoire souverain de ce pays, bien que la hauteur à laquelle cet espace s’étend puisse varier en fonction des réglementations et des accords internationaux. En général, l’espace aérien est considéré comme s’étendant jusqu’à une altitude à laquelle l’espace aérien de chaque pays ne causera pas d’interférence avec l’espace aérien des pays voisins.

Selon les normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), chaque pays a le droit souverain exclusif d’autoriser ou de refuser à d’autres aéronefs l’accès à son espace aérien. L’OACI est une agence spécialisée des Nations Unies qui élabore des principes généraux pour la gestion de l’espace aérien international.

Cependant, il est également reconnu qu’il est nécessaire d’équilibrer la souveraineté nationale avec la nécessité d’assurer la sécurité et l’efficacité du transport aérien international.

Dans la pratique, l’espace aérien est souvent divisé en différentes classes ou classes d’altitude, chacune avec un contrôle du trafic aérien spécifique et des dispositions harmonisées au niveau international. Les aéronefs commerciaux et civils opèrent généralement dans l’espace aérien inférieur, tandis que les satellites et les engins spatiaux opèrent dans l’espace aérien supérieur.

Il est important de noter que les accords internationaux, tels que les traités de libre survol, peuvent également avoir une incidence sur la manière dont l’espace aérien est géré et partagé entre les pays. En fin de compte, la gestion et la réglementation de l’espace aérien impliquent une combinaison complexe de souveraineté nationale, de coopération internationale et de considérations pratiques liées à la sécurité et à l’efficacité du transport aérien.

A plus de 5800 mètres d’altitude, vous entrez dans l’espace aérien supérieur. La difficulté est que personne ne sait exactement où se termine l’espace aérien et où commence l’espace extra-atmosphérique. La NOAA limite la distance à 80 km, la Fédération aéronautique internationale à 100 km et le contrôle de mission de la NASA à 122 km !