30 May 2024
#Actualité #Société

Togo / Port de casque obligatoire pour les passagers des motos : Les contrôles durcissent

Amendes, motos saisies,  passagers débarqués,… Voilà ce à quoi doivent s’attendre depuis ce lundi 28 août 2023, les motocyclistes et leurs passagers qui ne se conforment pas à l’obligation du port de casque.

Depuis le 31 juillet, à la faveur de l’opération « Feux tricolores », lancée par le ministère de la sécurité et de la protection civile, les contrôles se sont intensifiés sur les grands carrefours et les artères du pays. Objectif, réduire le taux d’accidents mortels occasionnés sur la route, notamment ceux impliquant les motocyclistes. En effet, d’après les statistiques du ministère, au premier semestre de l’année 2023, 68,48% des accidents de la route ont été causés par les conducteurs d’engins à 2 roues, conduisant à 195 décès.

Le mode opératoire a consisté principalement à la saisie des véhicules roulant sans rétroviseurs et clignotants ainsi que ceux ne respectant pas les feux de signalisation. Les propriétaires des engins non-conformes, une fois stoppés, sont sensibilisés sur les dangers qu’ils encourent puis sont verbalisés.

Mais, un autre aspect des contrôles est entré en vigueur depuis le 14 août dernier. Il s’agit du port obligatoire du casque par les passagers des engins à deux roues.

D’après les précisions du Directeur de la Police nationale données ce lundi, à partir de ce 28 août, les motocyclistes qui ne respecteront pas la mesure verront leur engin saisi et le propriétaire devra attendre jusqu’à fin d’après-midi pour venir retirer sa moto. « Ceux qui ne viendront pas, retrouveront leur engin en fourrière. Les passagers eux, ils mettront une à deux heures à attendre pour être sensibilisés et au fur et à mesure on va les laisser partir. », a-t-il déclaré

Togo / Port de casque obligatoire pour les passagers des motos : Les contrôles durcissent

Pétrole et gaz naturel : La Côte

Togo / Port de casque obligatoire pour les passagers des motos : Les contrôles durcissent

Gabon : Ali Bongo élu, Brice Oligui