15 April 2024
#Actualité #Culture

« Demain ça ira », un hymne à l’enfance et à la jeunesse africaine

Un trio d’artistes africains, ambassadeurs du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF), vient de dévoiler une chanson à l’endroit de l’enfance et de la jeunesse africaine. « Demain ça ira » est le titre du single dévoilé ce mardi 20 décembre 2022. Il est le fruit d’une première collaboration entre la béninoise, Zeynab Abib, le burkinabé Smarty et « Toofan », le duo togolais.

La chanson a été composée et enregistrée à Lomé. L’objectif étant de partager un message d’espoir et de paix avec les enfants et les jeunes de la région, les encourager à croire en eux et en leur capacité à s’unir pour agir positivement dans l’intérêt commun afin de faire face aux défis que traverse l’Afrique.

Pour les artistes issus des 3 pays, ce single est l’occasion de jumeler message fort et ambiance égayée. D’après l’artiste béninoise, Zeynab Abib « Nous devons réveiller la jeunesse et surtout lui dire qu’on peut danser sur notre morceau, mais aussi passer des messages, c’est très important. C’est un travail fort. Notre récompense, c’est le sourire des enfants, c’est ça qu’on aime ! »

« Ça a toujours été une très bonne chose d’être proches de nos petits frères et petites sœurs, c’est très important pour nous. Ça fait quatre ans que cette aventure dure avec l’UNICEF et j’espère que ce n’est que le commencement, avec Smarty, Zeynab et les autres », a déclaré pour sa part Barabas de Toofan.

Pour Marie-Pierre Poirier, Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. « La région a un potentiel immense, notamment grâce à sa jeunesse. Permettre aux enfants et aux jeunes de se faire entendre et d’être des agents du changement en faveur d’une Afrique meilleure pour les générations futures est donc essentiel. »

« Nous devons mobiliser toutes les bonnes volontés prêtes à apporter leur dynamisme et leur voix pour aider à libérer ce potentiel et faire face aux défis actuels pour construire un avenir en paix, où les droits des enfants sont pleinement respectés. Grâce à leur talent et leur influence auprès du public notamment les jeunes, les artistes ambassadeurs nationaux de l’UNICEF peuvent jouer un rôle significatif. Nous saluons leur engagement et leur contribution à cet effort collectif. », a-t-elle précisé.

Sur une sonorité afro-pop dansante, les artistes se sont exprimés en français et dans les dialectes du Togo, du Burkina-Faso et du Bénin dans une chanson mélodieuse. Visionnez le clip vidéo de la chanson via Youtube (ici) et Facebook (ici).