Premières élections municipales au Togo en 32 ans.

0
152

Le Togo organise  ce dimanche 30 juin 2019  ses premières élections municipales en 3é ans pour élire 1.527 conseillers municipaux dans  117 communes du pays.

3,4 millions de Togolais sont appelés aux urnes pour ce scrutin.

Et pour beaucoup de Togolais, surtout les jeunes, c’est la première fois qu’ils élisent des conseillers municipaux.

En 1987, les 45  conseillers municipaux avaient été élus en dans cinq arrondissements pour un mandat de 5 ans. Mais, il s ont gardé leur poste jusqu’en 2001 avant que le gouvernement togolais ne décide de la nomination « délégations spéciales » . Cette situation est expliqué par le fait que le Togo a connu plusieurs années d’instabilité politique.

Les « délégations spéciales » ont occupé cette fonction jusqu’à ce jour. 

Kodjo Akakpo, 18 ans et étudiant vient de voter pour la première fois de sa vie :

« C’est un grand jour pour nous. J’ai l’opportunité  de vivre et de participer au changement dans la gouvernance locale au Togo »,

11400 candidats, inscrits sur 643 listes de partis politiques et de regroupements d’indépendants, sont en course pour ces élections locales .

Tchambago  Ayassor, président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a fait le tour de plusieurs centres de vote pour apprécier le déroulement du scrutin.

« Dans l’ensemble, le processus se déroule dans de meilleures conditions à Lomé et à l’intérieur du pays. Nous saluons la maturité politique de l’ensemble de la population. On sent un grand engouement pour ce processus »

Le vote s’est déroulé dans le calme. Environ 8.000 gendarmes et policiers sont mobilisés pour la sécurité du scrutin.