Gabon: Départ de Tropicale Amissa Bongo le 21 juin 2019

0
766

A trois semaines du départ de la Tropicale Amissa Bongo, le 21 janvier prochain à Bongoville, la composition du peloton de la 14e édition prend forme. Voici les principaux leaders de chaque équipe engagée.


ARKEA-SAMSIC (France) : André Greipel, le grand sprinteur allemand est le coureur en activité à avoir gagné le plus de courses, 155 dont 11 étapes du Tour de France, 7 du Tour d’Italie et 5 du Tour d’Espagne.

ANDRONI-GIOCATTOLI (Italie) : Matteo Pelucchi, le sprinteur italien en provenance de l’équipe Bora-Hansgrohe où il était équipier de Peter Sagan.

DIRECT ENERGIE (France) : Adrien Petit vainqueur de la Tropicale en 2016, Yohan Gène le recordman de victoires d’étapes à la Tropicale (7), le jeune sprinteur italien Niccolo Bonifazio qui courrait chez Bahrain-Merida pour Vincenzo Nibali.

VITAL-CONCEPT – B&B Hotels (France) : Lorenzo Manzin, jeune sprinteur français et Corentin Ermenault sélectionné en équipe de France espoirs.

PRO TOUCH (Afrique du Sud) : Songezo Jim ancien coureur de l’équipe World Tour Dimension Data, a participé au Tour d’Italie et au Tour d’Espagne.

ALGERIE : Youcef Reguigui ancien coureur de l’équipe World Tour Dimension Data, a couru deux fois le Tour d’Espagne et Azzedine Lagab le coureur en activité à avoir remporté le plus de courses en Afrique (58).

BURKINA FASO : Mathias Sorgho, nominé parmi les 15 candidats au Trophée du cycliste africain 2018.

CAMEROUN : Clovis Kamzong, multiple vainqueur d’étapes au GP Chantal Biya et au Tour du Cameroun, nominé parmi les 15 candidats au Trophée du cycliste africain 2018.

CÔTE D’IVOIRE : Isiaka Cissé l’un des coureurs africains à avoir remporté le plus de courses sur le continent, nominé parmi les 15 candidats au Trophée du cycliste africain 2018.

ERYTHREE : Daniel Teklehaimanot ancien des équipes World Tour Orica-GreenEdge et Dimension Data puis Cofidis en 2018, a été le premier noir africain à remporter une étape de la Tropicale à Lambaréné en 2011 avant de porter le maillot du meilleur grimpeur du Tour de France en 2015.

ETHIOPIE : Temesgen Buru, auteur de performances sur les courses élite en France dont une victoire au Tour du Bassin de Pont-à-Mousson avec son club alsacien d’Haguenau.

GABON : Léris Moukagni ancien champion national, capitaine de route de la sélection gabonaise expérimenté sur les courses à l’étranger, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Burkina Faso.

MAROC : Ahmed Amine Galdoune réalise une belle carrière chez les jeunes en Italie avec des victoires sur de grandes épreuves espoirs en Italie, en Pologne et en Hongrie.

MAURICE : Olivier Lecourt fait une belle carrière dans l’un des meilleurs clubs élite en France, à Blagnac près de Toulouse.

RWANDA : Joseph Areruya vainqueur sortant de la Tropicale a été élu cycliste africain 2018. Il est à 23 ans, l’un des plus grands espoirs du cyclisme africain dans l’équipe française de Continental Pro, Delko-Marseille.

Service de presse